CANADA AUX JEUX D'ÉTÉ

2016 - Rio

Athlétisme hommes

100 mètres
3. Andre DE GRASSE 9,91
26. Akeem HAYNES 10,22
31. Aaron BROWN 10,24
Andre De Grasse a remporté la médaille de bronze à ses débuts olympiques, donnant au Canada sa première médaille dans l’épreuve reine des Jeux depuis 1996. Usain Bolt a remporté la médaille d’or (9,81), suivi de Justin Gatlin (9,89) et De Grasse qui a réussi un record personnel de 9,91 secondes. De Grasse était le premier homme canadien à monter sur le podium olympique à Rio ; les 12 premières médailles furent l’oeuvre des femmes.
      
200 mètres
2. Andre DE GRASSE 20,02
16. Aaron BROWN 20,37
25. Brendon RODNEY 20,34
En demi-finales, André De Grasse, confronté à Usain Bolt dans la deuxième vague en demi-finales, a réalisé un remarquable temps de 19,80 à seulement deux centièmes de seconde du légendaire champion jamaïcain.

La finale a été remporté par Bolt en 19,78 devant De Grasse (20,02) alors que le Français Christophe Lemaitre a pris le troisième rang en 20,12.

En remportant la médaille d’argent au 200 mètres, De Grasse devenait le premier Canadien à monter sur le podium au 100 mètres et au 200 mètres depuis Percy Williams aux Jeux d'Amsterdam en 1928.

Au premier tour, De Grasse a réalisé un temps de 20,09, Aaron Brown un chrono de 20,23 et Brendon Rodney a couru en 20,34.
      
800 mètres
14. Brandon McBRIDE 1:45,41
33. Anthony ROMANIW 1:47,59
      
1 500 mètres
10. Nathan BRANNEN 3:51,45
16. Charles PHILIBERT-THIBOUTOT 3:40,79
Charles Philibert-Thiboutot est passé près d'accéder à la finale. En finissant huitième de sa vague de la demi-finale avec un temps de 3:40,79, il a été à seulement 59 centièmes de seconde d’être repêché pour la finale.

C’est son compatriote Nathan Brannen, en action dans la première vague de la demi-finale, qui a été le dernier repêché au temps (3:40,20). Les cinq premiers de chaque demi-finale en plus des deux meilleurs temps des non-qualifiés passaient en finale.
      
5 000 mètres
4. Mohammed AHMED 13:05,94
37. Luc BRUCHET 14:02,02
En prenant la quatrième position, Mohammed Ahmed a réalisé la meilleure performance canadienne de l’histoire aux Jeux olympiques.

L’épreuve a été rempli de rebondissements pendant la course et après. Le Britannique Mo Farah a franchi le fil d'arrivée en premier, mais il y a eu trois disqualifications, dont l'Américain Paul Chelimo qui avait terminé deuxième. Mohammed Ahmed, qui avait initialement terminé cinquième, a également été disqualifié. Cependant, Chelimo et Ahmed furent réintégrés. La disqualification de l’Éthiopien Muktar Edris est demeuré valide, permettant à Ahmed de grimper à la quatrième place. La cause de la disqualification était pour avoir franchi la ligne blanche à l’intérieur de la piste.
      
10 000 mètres
32. Mohammed AHMED 29:32,84
      
Marathon 
10. Eric GILLIS 2:12:29
23. Reid COOLSAET 2:14:58
Eric Gillis a terminé le marathon en 2 heures 12 minutes et 29 secondes pour se classer en dixième place. C'était le meilleur résultat par un Canadien depuis la sixième position de Jerome Drayton à Montréal en 1976. Le partenaire d’entraînement de Gillis, Reid Coolsaet a pris la 23e rang.
      
Relais 400 mètres (4 x 100 m)
3. Bolade AJOMALE, Aaron BROWN, Andre DE GRASSE, 37,64
   Akeem HAYNES, Brendon RODNEY  
Andre De Grasse décrochait sa troisième médaille des Jeux. Il a couru la dernière portion de ce relais qui a obtenu le bronze en inscrivant un nouveau record canadien de 37,64 secondes. Par contre, tout indiquait que malgré ce nouveau record, les Canadiens allaient devoir se contenter de la quatrième place. Mais les États-Unis furent disqualifiés pour avoir passé le témoin hors de la zone permise.
      
110 mètres haies
6. Johnathan CABRAL 13,40
28. Sekou KABA 13,70
      
3 000 mètres steeple (course d’obstacle)
10. Matt HUGHES 8:36,83
25. Chris WINTER 8:33,95
26. Taylor MILNE 8:34,38
      
20 km marche
10. Evan DUNFEE 1:20:49
12. Iñaki GOMEZ 1:21:12
27. Ben THORNE 1:22:28
      
50 km marche
4. Evan DUNFEE 3:41:38
AB. Mathieu BILODEAU  
L'épreuve de marche sur 50 km a été remplie d'émotions pour Evan Dunfee ; il termina quatrième, puis il apprit qu'il était médaillé de bronze, avant d'être exclu du podium. Tout cela en l'espace de quelques heures.

Dunfee a effectué une course remarquable terminant avec un temps de 3:41:38, à seulement 14 secondes du Japonais Hirooki Arai en troisième position.

Avec deux kilomètres à faire dans l'épreuve, Dunfee a effectué une manœuvre, avec succès, pour dépasser Arai. Il l'a devancé brièvement, mais Arai a répondu rapidement afin de reprendre l'avantage, heurtant le Canadien au passage. Ce léger contact a nui à Dunfee dans sa foulée et il n'a pas été en mesure de retrouver son rythme et revenir à la hauteur du Japonais.

Peu de temps après la course, l'équipe canadienne a déposé un protêt contre Arai pour le contact en fin de course. Une heure plus tard, Dunfee remportait cet appel et Arai fut disqualifié pour son geste. Aussitôt l'équipe japonaise a déposé son propre appel et l’a gagné. Hirooki Arai était officiellement le vainqueur de la médaille de bronze et Dunfee retournait à la quatrième place.

Les officiels de la course devaient examiner la séquence vidéo du contact pour déterminer si l'action d’Arai constituait une infraction et si l'athlète japonais devait être disqualifié. Ils ont apparemment changé d'avis au moins deux fois : disqualifiant Arai, puis passant l'éponge pour son geste.
      
Saut en hauteur
1. Derek DROUIN 2,38 m
18. Mike MASON 2,26 m
Trois sauteurs étaient encore en lice lorsque la barre fut placée à 2,38 mètres : Derek Drouin (Canada), Mutaz Essa Barshim (Qatar) et Bohdan Bondarenko (Ukraine). Drouin a franchi la barre à sa première tentative. Barshim a échoué à ses trois essais. Bondarenko, après deux échecs, tenta le tout pour le tout avec une tentative à 2,40 mètres. Il a échoué et Drouin se voyait assurer de la médaille d’or.

Une fois l’or assuré, Drouin a tenté un saut de 2,40 mètres afin de battre le record olympique détenu par l’Américain Charles Austin, mais en vain.

C’était la deuxième fois que Drouin montait sur le podium aux Jeux olympiques, ayant remporté le bronze à Londres en 2012. Drouin a remporté la première médaille d’or olympique individuelle en athlétisme depuis Donovan Bailey en 1996.
      
Saut à la perche
10. Shawn BARBER 5,50 m
      
Lancer du poids
16. Tim Nedow 20,00 m
     
Décathlon
3. Damian WARNER 8 666 pts
D'excellents résultats au 110 mètres haies et au lancer du disque pour amorcer la deuxième journée ont permis à Damian Warner d’amasser les points nécessaires pour devancer l'Allemagne Kai Kazmirek et s’assurer de la médaille de bronze.

ARTICLES ANNEXES

  • Athlétisme femmes

    LIRE
  • Aviron femmes

    LIRE
  • Aviron hommes

    LIRE
  • Badminton

    LIRE
  • Basketball femmes

    LIRE
  • Boxe femmes

    LIRE
  • Boxe hommes

    LIRE
  • Canoë-kayak femmes

    LIRE
  • Canoë-kayak hommes

    LIRE
  • Cyclisme femmes

    LIRE
  • Cyclisme hommes

    LIRE
  • Escrime femmes

    LIRE
  • Escrime hommes

    LIRE
  • Golf

    LIRE
  • Gymnastique femmes

    LIRE
  • Gymnastique hommes

    LIRE
  • Haltérophilie femmes

    LIRE
  • Haltérophilie hommes

    LIRE
  • Hockey sur gazon hommes

    LIRE
  • Judo femmes

    LIRE
  • Judo hommes

    LIRE
  • Lutte libre femmes

    LIRE
  • Lutte libre hommes

    LIRE
  • Natation artistique

    LIRE
  • Natation femmes

    LIRE
  • Natation hommes

    LIRE
  • Pentathlon moderne

    LIRE
  • Plongeon femmes

    LIRE
  • Plongeon hommes

    LIRE
  • Résumé - Rio 2016

    LIRE
  • Rugby à sept femmes

    LIRE
  • Soccer femmes

    LIRE
  • Sports équestres

    LIRE
  • Taekwondo femmes

    LIRE
  • Tennis

    LIRE
  • Tennis de table

    LIRE
  • Tir à l'arc femmes

    LIRE
  • Tir à l'arc hommes

    LIRE
  • Tir femmes

    LIRE
  • Trampoline

    LIRE
  • Triathlon

    LIRE
  • Voile femmes

    LIRE
  • Voile hommes

    LIRE
  • Voile mixte

    LIRE
  • Volleyball de plage

    LIRE
  • Volleyball hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles

    LIRE