DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Bouchard, Eugenie

tennis

Née le 25 février 1994 à Westmount. Discipline : tennis. Droitière.

Après avoir remporté le titre en simple des Internationaux du Canada junior en septembre 2011, Eugenie Bouchard est devenue la première Canadienne à gagner un titre junior du Grand Chelem, alors qu'elle est sacrée championne de Wimbledon en juillet 2012, défaisant Elina Svitolina (6-2, 6-2). Bouchard fut également deux fois championne du double junior à Wimbledon (2011, 2012).

Bouchard a connu une ascension très rapide chez les professionnelles. Au cours de la saison 2013, elle fut demi-finaliste à Strasbourg, éliminée par la Française Alizé Cornet (5-7, 7-6, 3-6)  et à Québec perdant contre Lucie Safarova (6-3, 3-6, 2-6). En septembre 2013, elle s'inclina en quarts de finale devant l'Américaine Venus Williams (3-6, 7-6, 3-6) à Tokyo et deux semaines plus tard, Eugenie participa à sa première finale, alors qu'elle fut défaite par Samantha Stosur (6-3, 5-7, 2-6) au tournoi d'Osaka.

En 2014, Bouchard a continué sur la lancée. En janvier, elle devenait la deuxième Canadienne de l'histoire à se qualifier pour une demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem ; aux Internationaux d'Australie, elle a vaincu notamment la Serbe Ana Ivanovic (5-7, 7-5, 6-2) en quarts de finale, avant de s'incliner en deux manches (2-6, 4-6) devant la Chinoise Li Na.

En mai 2014, lors de la finale du tournoi de Nuremberg, Bouchard a vaincu Karolina Pliskova, de la République tchèque, en trois manches (6-2, 4-6, 6-3), pour remporter son premier titre en simple de la WTA. Il s'en suit une autre grande performance aux Internationaux de France, alors qu'Eugenie Bouchard atteignait de nouveau une demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem, s'inclinant cette fois contre la Russe Maria Sharapova en trois manches chaudement disputées (6-4, 5-7, 2-6).

Lors de l'édition 2014 du tournoi de Wimbledon, elle continua ses succès, atteignant la finale du simple. Eugenie Bouchard devint ainsi la première Canadienne à atteindre la finale d'un tournoi du Grand Chelem et aussi la première joueuse, depuis Dinara Safina en 2009, à atteindre au moins les demi-finales lors des trois premiers tournois du Grand Chelem d'une saison. En finale à Wimbledon, Bouchard fut confrontée à la Tchèque Petra Kvitova, qui a pris la mesure de la Canadienne en deux manches (3-6, 0-6).

Les deux joueuses se sont retrouvées en finale de l'Open de Wuhan en septembre 2014 et c'est encore Kvitova qui triompha.

Ses excellents résultats en 2014 lui ont permis d'atteindre le quatrième échelon mondial à un moment et termina la saison 2014 au 7e rang au monde.

Depuis le début de sa carrière, Bouchard revendique 12 victoires en simple contre des joueuses classées parmi le top 10 au monde.

En carrière, elle s'inclina à sept reprises en finale d'un tournoi de la WTA : Osaka (2013), Wimbledon (2014), Wuhan (2014), Hobart (2016), Kuala Lumpur (2016), Istanbul (2020) et Guadalajara (2021).

Le 31 décembre 2018, en équipe avec Sofia Kenin, elle remporta le double du tournoi d'Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Bouchard a également représenté le Canada à la coupe de la Fédération (maintenant nommée Coupe Billie Jean King) en 2011, 2013 à 2015, 2018 et 2020. Elle a joué un rôle primordial dans les succès et la progression du Canada dans le groupe mondial.

Bouchard participa aux Jeux olympiques de Rio en 2016 ; en simple, elle s'inclina au premier tour devant l'Américain Sloane Stephens, alors qu'en double, faisant équipe avec Gaby Dabrowski, elle fut éliminée en huitièmes de finale.

Récipiendaire du trophée Bobbie-Rosenfeld (2013 et 2014). Nommée la Révélation de l'année dans la WTA (2013).

Classement WTA (fin de l'année)
2008 - 1 104e rang
2009 - 1 068e rang
2010 - 538e rang
2011 - 302e rang
2012 - 144e rang
2013 - 32e rang
2014 - 7e rang
2015 - 48e rang
2016 - 47e rang
2017 - 81e rang
2018 - 89 e rang
2019 - 224e rang
2020 - 141e rang

Finales de la WTA en simple
2013 - Osaka : Samantha Stosur 3-6, 7-5, 6-2 (perdue)
2014 - Nuremberg : Karolina Pliskova 6-2, 4-6, 6-3 (victoire)
2014 - Wimbledon : Petra Kvitova 3-6, 0-6 (perdue)
2014 - Wuhan : Petra Kvitova 3-6, 4-6 (perdue)
2016 - Hobart : Alizé Cornet 1-6, 2-6 (perdue)
2016 - Kuala Lumpur : Elina Svitolina 7-6 (7-5), 4-6, 5-7 (perdue)
2020 - Istanbul : Patricia Maria Tig 2-6, 6-1, 6-7 (4-7) (perdue)
2021 - Guadalajara : Sara Sorribes Tormo 2-6, 5-7 (perdue)

Victoires en simple contre les joueuses classées dans le top 10
2013 - Charleston : Samantha Stosur (# 9) 6-1, 2-0 abandon en huitièmes de finale
2013 - Tokyo : Jelena Jankovic (# 10) 7-5, 6-2 en huitièmes de finale
2014 - Indian Wells : Sera Errani (# 10) 6-3, 6-3 en seizièmes de finale
2014 - Charleston : Jelena Jankovic (# 8) 6-3, 4-6, 6-3 en quarts de finale
2014 - Internationaux de France : Angelique Kerber (# 9) 6-1, 6-2 en huitièmes de finale
2014 - Wimbledon : Angelique Kerber (# 7) 6-3, 6-4 en quarts de finale
2014 - Wimbledon : Simona Halep (# 3) 7-6 (7-5), 6-2 en demi-finales
2014 - Wuhan : Caroline Wozniacki (# 7) 6-2, 6-3 en demi-finales
2016 - Rome : Angelique Kerber (# 2) 6-1, 5-7, 7-5 en seizièmes de finale
2016 - Montréal : Dominika Cibulkova (# 10) 6-2, 6-0 en seizièmes de finale
2017 - Sydney : Dominika Cibulkova (# 6) 6-4, 6-3 en huitièmes de finale
2017 - Madrid : Angelique Kerber (# 2) 6-3, 5-0 abandon en huitièmes de finale

Résultats en tournois du Grand Chelem

Internationaux d'Australie
2014 - 1/2 finale
2015 - 1/4 finale
2016 - 2e tour
2017 - 3e tour
2018 - 2e tour
2019 - 2e tour
2020 - absente
2021 - absente

Internationaux de France
2013 - 2e tour
2014 - 1/2 finale
2015 - 1er tour
2016 - 2e tour
2017 - 2e tour
2018 - absente
2019 - 1er tour
2020 - 3e tour
2021 - absente

Wimbledon
2013 - 3e tour
2014 - Finale
2015 - 1er tour
2016 - 3e tour
2017 - 1er tour
2018 - 2e tour
2019 - 1er tour
2020 - aucun tournoi
2021 - absente

Internationaux des États-Unis
2013 - 2e tour
2014 - 4e tour
2015 - 4e tour
2016 - 1er tour
2017 - 1er tour
2018 - 2e tour
2019 - 1er tour
2020 - absente

Crédit photo : Stefan Brending 

Page éditée : 2021.07.05