CANADA AUX JEUX D'ÉTÉ

1996 - Atlanta

Du 19 Juillet au 4 Août

Pour les cent ans de la renaissance des Jeux olympiques, tous s'attendaient qu'Athènes soit la ville hôtesse de ces Jeux d'été de 1996. À la surprise générale, c'est la ville d'Atlanta qui est choisie après cinq tours de scrutin ; c'est la quatrième fois que les États-Unis accueillirent les Jeux d'été. 197 nations et plus de 10 000 athlètes participèrent à cette fête sportive où de nouvelles disciplines sont ajoutées au programme : le volleyball de plage, le soccer féminin et le softball.

En athlétisme, Michael Johnson, des États-Unis et Marie-José Pérec, de la France, réussirent des doublés historiques remportant les épreuves du 200 mètres et du 400 mètres. C'est une première pour Jeux sans boycottage. Carl Lewis, des États-Unis remporta la médaille d'or au saut en longueur pour la quatrième fois (sa neuvième médaille d'or en carrière), alors que le Canadien Donovan Bailey triompha sur 100 mètres. Une semaine après sa victoire, Bailey aida le relais canadien à remporter la médaille d'or sur 400 mètres devant la formation américaine ; pour la première fois de l'histoire une équipe parvenait à devancer les Américains au fil d'arrivée aux Jeux d'été.

Le Turc Naim Suleymanoglu devint le premier haltérophile à remporter trois médaille d'or, alors que la Hongroise Krisztina Egerszegi gagna la médaille d'or au 200 mètres dos pour la troisième fois. Véritable légende de la lutte gréco-romaine, le Russe Alexander Karelin remporta sa troisième médaille d'or dans la catégorie des super-lourds, une autre première.

En basketball, le Dream Team américain mené par les Shaquille O'Neal, Charles Barkley et Karl Malone, connut un autre parcours parfait en route vers la médaille d'or. En cyclisme, Miguel Indurain, cinq fois champions du Tour de France, triompha au contre la montre sur route.

Le 27 juillet, un événement tragique perturba les Jeux, quant une bombe explosa dans le parc du Centenaire situé au coeur du village Olympique. Cet attentat causa la mort de deux personnes et en blessa plus de 100 autres.

Ce sont les États-Unis qui terminèrent premier au classement des médailles avec un total de 101 (dont 44 médailles d'or), devant la Russie qui amassa 63 médailles (26 médailles d'or) et l'Allemagne. À Atlanta, 79 pays récoltèrent des médailles, un nouveau record.

ARTICLES ANNEXES

  • Athlétisme femmes

    LIRE
  • Athlétisme hommes

    LIRE
  • Aviron femmes

    LIRE
  • Aviron hommes

    LIRE
  • Badminton

    LIRE
  • Basketball femmes

    LIRE
  • Boxe hommes

    LIRE
  • Canoë-Kayak femmes

    LIRE
  • Canoë-Kayak hommes

    LIRE
  • Cyclisme femmes

    LIRE
  • Cyclisme hommes

    LIRE
  • Escrime hommes

    LIRE
  • Gymnastique femmes

    LIRE
  • Gymnastique hommes

    LIRE
  • Haltérophilie hommes

    LIRE
  • Judo femmes

    LIRE
  • Judo hommes

    LIRE
  • Lutte gréco-romaine hommes

    LIRE
  • Lutte libre hommes

    LIRE
  • Nage synchronisée

    LIRE
  • Natation femmes

    LIRE
  • Natation hommes

    LIRE
  • Plongeon femmes

    LIRE
  • Plongeon hommes

    LIRE
  • Softball

    LIRE
  • Sports équestres

    LIRE
  • Tennis

    LIRE
  • Tennis de table

    LIRE
  • Tir à l'arc hommes

    LIRE
  • Tir femmes

    LIRE
  • Tir hommes

    LIRE
  • Voile femmes

    LIRE
  • Voile hommes

    LIRE
  • Voile mixte

    LIRE
  • Volleyball de plage

    LIRE
  • Volleyball femmes

    LIRE
  • Tableau des médailles par pays

    LIRE