CANADA AUX JEUX D'ÉTÉ

1984 - Los Angeles

Boxe hommes

Poids mouches (51 kg)
17. Bill DUNLOP  
Bill Dunlop fut éliminé par décision unanime (0-5) au premier tour par l’Égyptien Eyup Can.
     
Poids coqs (54 kg)
3. Dale WALTERS  
Dale Walters, dont le père, Leonard, était aussi boxeur et avait participé aux Jeux olympiques d’Helsinki en 1952, a remporté aisément ses trois premiers combats par décision unanime. Au premier tour, il a vaincu l’Algérien Mustapha Kouchene. En huitièmes de finale, il a été presque disqualifié, arrivant à la toute dernière minute dans l’arène. Cela ne l’a pas empêché de triompher du Japonais Hiroaki Takami. En quarts de finale, il a battu Pedro Ruben Deciman, de l’Argentine, ce qui lui assurait une médaille de bronze. Walters a été éliminé par décision en demi-finale par le Mexicain Hector Lopez.
     
Poids plumes (57 kg)
17. Steve PAGENDAM  
Au premier tour, Pagendam a vaincu par arrêt de l’arbitre à 2:38 du troisième round, Boubagar Soumana, du Nigeria. Il a été éliminé en seizièmes de finale, perdant une décision partagée (2-3) en faveur de l’Irlandais Paul Fitzgerald.
     
Poids légers (60 kg)
9. John KALBHENN  
En seizièmes de finale, Kalbhenn a défait par arrêt de l’arbitre, à 2:47 du premier round, Milson Randrianasolo, de Madagascar. Il s’est incliné par décision unanime (0-5) en huitièmes de finale devant Reiner Gies, de l’Allemagne de l’Ouest.
     
Poids super-légers (63,5 kg)
17. Denis LAMBERT  
Lambert s’est incliné au premier tour par décision unanime (0-5) devant Mirko Puzovic, de la Yougoslavie. Puzovic était le champion européen en titre et le cinquième boxeur du monde de sa catégorie.
     
Poids mi-moyens (67 kg)
32. Wayne GORDON  
Gordon s’est incliné au premier tour par décision unanime (0-5) devant l’Américain Mark Breland, le champion mondial en titre et futur médaillé d’or. Mince consolation pour Gordon : il a ébranlé Breland au deuxième round, ce qui a valu un compte de huit à l’Américain.
     
Poids super mi-moyens (71 kg)
2. Shawn O’SULLIVAN  
Shawn O’Sullivan, favori pour remporter une médaille, a eu un début de tournoi explosif. Au premier tour, il a vaincu Mohamadrajad Halibi, du Liban, par arrêt de l’arbitre à 1:58 de la deuxième reprise. En huitièmes de finale, il a fait K.-O. Dal-ho Ahn, de la Corée du Sud, dès les premiers instants de l’assaut initial. Il a ensuite vaincu aisément Roderick Douglas, de la Grande-Bretagne, par décision (5-0) en quarts de finale. En demi-finale, O’Sullivan a été engagé dans un épisode controversé. Il a perdu par décision partagée (2-3) contre le Français Christophe Tiozzo, mais le jury international a renversé la décision pour donner la victoire à O’Sullivan. D’après le règlement olympique, toutes les décisions partagées par le pointage de 3 à 2 sont automatiquement révisées par ce jury, qui a le pouvoir de renverser la décision des cinq juges. En finale, les deux favoris du tournoi, Shawn O’Sullivan et Frank Tate, des États-Unis, se sont affrontés. Bien que O’Sullivan eut perdu par décision unanime (0-5), le combat a été très équilibré. Au deuxième round, l’Américain a même reçu deux comptes de huit, mais encore une fois le travail des juges a été grandement contesté.
     
Poids moyens (75 kg)
9. Rick DUFF  
Rick Duff a battu par décision unanime (5-0) en seizièmes de finale l’Australien Brendon Cannon. En huitièmes de finale, Duff a baissé pavillon par décision partagée (1-4) devant le futur médaillé d’or, Shin Joon-sup, de la Corée du Sud.
     
Poids lourds (91 kg)
2. Willie deWIT  
Présenté comme un sérieux candidat à une médaille, deWit n’a déçu personne à Los Angeles. En huitièmes de finale, le boxeur natif de l’Alberta a vaincu par décision unanime (5-0) l’Algérien Mohamed Bouchiche. En quarts de finale, il a fait K.-O., à 2:56 du premier assaut, Dodovic Owiny, de l’Ouganda. Opposé au Néerlandais Arnold Vanderlijde lors de la demi-finale, deWit a gagné une décision partagée (3-2). En finale, le boxeur canadien a affronté l’Américain Henry Tillman, qu’il avait battu lors des deux précédents combats, mais cette fois le favori local a pris sa revanche, remportant une décision unanime.
     
Poids super-lourds (+91 kg)
5. Lennox LEWIS  
En huitièmes de finale, Lewis a battu le Pakistanais Mohammad Yousuf lorsque l’arbitre a mis fin au combat à 1:17 de la troisième reprise. Malheureusement pour le boxeur canadien, le tirage au sort en début de tournoi olympique a fait que son adversaire des quarts de finale allait être le grand favori Tyrrell Biggs, des États-Unis. Ce dernier, en route vers une médaille d’or, a vaincu Lewis par décision unanime. Ce n’était que partie remise pour Lewis, qui a remporté la médaille d’or aux Jeux olympiques de Séoul.

ARTICLES ANNEXES

  • Athlétisme femmes

    LIRE
  • Athlétisme hommes

    LIRE
  • Aviron femmes

    LIRE
  • Aviron hommes

    LIRE
  • Basketball femmes

    LIRE
  • Basketball hommes

    LIRE
  • Canoë-Kayak femmes

    LIRE
  • Canoë-Kayak hommes

    LIRE
  • Cyclisme femmes

    LIRE
  • Cyclisme hommes

    LIRE
  • Du 28 Juillet au 12 Août

    LIRE
  • Escrime femmes

    LIRE
  • Escrime hommes

    LIRE
  • Gymnastique femmes

    LIRE
  • Gymnastique hommes

    LIRE
  • Haltérophilie hommes

    LIRE
  • Hockey sur gazon femmes

    LIRE
  • Hockey sur gazon hommes

    LIRE
  • Judo hommes

    LIRE
  • Lutte gréco-romaine hommes

    LIRE
  • Lutte libre hommes

    LIRE
  • Nage synchronisée

    LIRE
  • Natation femmes

    LIRE
  • Natation hommes

    LIRE
  • Plongeon femmes

    LIRE
  • Plongeon hommes

    LIRE
  • Soccer hommes

    LIRE
  • Sports équestres

    LIRE
  • Tir à l'arc femmes

    LIRE
  • Tir femmes

    LIRE
  • Tir hommes

    LIRE
  • Tir mixte

    LIRE
  • Voile hommes

    LIRE
  • Voile mixte

    LIRE
  • Volleyball femmes

    LIRE
  • Volleyball hommes

    LIRE
  • Water-polo hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles par pays

    LIRE