CANADA AUX JEUX D'ÉTÉ

1960 - Rome

Du 25 Août au 11 Septembre

En 1908, Rome avait dû renoncer aux Jeux olympiques car elle était incapable de faire face aux exigences financières. En 1960, la ville éternelle était prête ; les installations furent somptueuses, l'organisation, bien rodée. Le seul point négatif fut la canicule, qui fit souffrir de nombreux athlètes.

Les Jeux de Rome virent l'émergence des athlètes noirs venus d'Afrique et d'Amérique. Du côté africain, le nouveau héros se nomme Abebe Bikila, de l'Éthiopie. Vainqueur du marathon, cet homme qui courait pieds nus ouvrit la voie à tous les coureurs de longues distances africains qui domineront les olympiades à venir.

Du côté américain, un boxeur du nom de Cassius Clay triompha chez les mi-lourds. Clay remporta ses quatre combats sans difficulté. Une fois professionnel et champion du monde, Clay deviendra Mohammed Ali, le boxeur le plus célèbre de sa génération. En décathlon, le nouveau dieu du stade s'appelle Rafer Johnson. L'Américain gagna en établissant un record olympique. Au saut en longueur, Ralph Boston remporta l'or, battant le record olympique de Jesse Owens avec un bond de 8,12 mètres. Mais la vedette fut sans contredit Wilma Rudolph. Gravement malade dans sa jeunesse, elle avait failli succomber à des pneumonies et avait perdu l'usage de ses jambes pendant quelques années. Courageusement, elle surmonta ses épreuves et fit carrière en athlétisme. À Rome, elle mérita trois médailles d'or, au 100 mètres, au 200 mètres et au relais 400 mètres.

Au basket-ball, les États-Unis avaient réuni une équipe imbattable, une formation de collégiens, menée par Oscar Robertson, Jerry Lucas et Adrian Smith. Les Américains gagnèrent la médaille d'or, suivis de l'U.R.S.S., qui progressait rapidement dans la hiérarchie mondiale.

En natation, la reine fut l'Américaine Christine Von Saltza, qui gagna quatre médailles, dont trois d'or. En voile, le Danois Paul Elvstrom remporta l'or en classe finn pour la quatrième olympiade consécutive. Ce sont les Soviétiques qui terminèrent les premiers au classement avec 103 médailles, devant les Américains qui en récoltèrent 71.

ARTICLES ANNEXES

  • Athlétisme femmes

    LIRE
  • Athlétisme hommes

    LIRE
  • Aviron hommes

    LIRE
  • Boxe hommes

    LIRE
  • Canoë-Kayak hommes

    LIRE
  • Cyclisme hommes

    LIRE
  • Escrime hommes

    LIRE
  • Gymnastique femmes

    LIRE
  • Gymnastique hommes

    LIRE
  • Haltérophilie hommes

    LIRE
  • Lutte libre hommes

    LIRE
  • Natation femmes

    LIRE
  • Natation hommes

    LIRE
  • Plongeon femmes

    LIRE
  • Plongeon hommes

    LIRE
  • Sports équestres

    LIRE
  • Tir hommes

    LIRE
  • Voile hommes

    LIRE
  • Tableau des médailles par pays

    LIRE