HOCKEY

2004-2005 - LNH

Ligue nationale de hockey

La saison qui n’a jamais eu lieu

Ce qui devait être la 88e saison de la Ligue nationale de hockey n’a jamais eu lieu. Le 16 septembre 2004, les joueurs de la LNH sont mis en lock-out au lendemain où arrivait à échéance l’entente collective signée après le lock-out de la saison 1994-1995.

Le 16 février 2005, devant l’impasse dans les négociations, le commissaire Gary Bettman annonçait l’annulation de la saison 2004-2005. Pour la première fois une ligue nord-américaine annulait ses activités en raison d’un conflit de travail. De plus, la coupe Stanley ne fut pas attribuée pour la seconde fois de son histoire (la première fois fut en 1919 en raison de la grippe espagnole).

Comme toujours, l’enjeu principal est économique. Les propriétaires souhaitent faire en sorte que la structure salariale de l’ensemble des joueurs ne dépasse pas un certain seuil. Ce que Gary Bettman appelait le « cost certainty » passait par l’imposition d’un plafond salarial, ce que l’Association des joueurs de la LNH (NHLPA) refusait catégoriquement. De son côté, la NHLPA proposait un partage des revenus entre les 30 équipes, l’imposition d’une taxe de luxe pour les formations ayant les masses salariales les plus élevée, ainsi qu’un recul (roll back) des salaires, de 5% lors de la proposition de la NHLPA en 2003, puis de 24% en décembre 2004. Les propriétaires refusèrent également ces idées.

En juin 2005, les négociations reprenaient pour finalement aboutir à une entre de principe le 13 juillet. La nouvelle entente collective fut ratifiée par les deux parties le 22 juillet 2005, mettant un terme à un lock-out de 310 jours.

Quelques grandes lignes de la nouvelle entente collective : imposition d’un plafond et d’un plancher sur la masse salariale de clubs dont les niveaux seront déterminés à chaque saison (le plafond sera de 39 millions par équipe pour la saison 2005-2006), un recul des salaires de 24%, la garantie des contrats des joueurs, l’autonomie complète des joueurs après sept saisons dans la LNH ou à l’âge de 27 ans. De plus, la NHLPA a obtenu que 54% des revenus de la LNH iraient aux joueurs.

ARTICLES ANNEXES

  • 06 - Grandes dates 2004-2005

    LIRE
  • 07 – Repêchage amateur 2005

    LIRE