HOCKEY

1996-1997 - LNH

Ligue nationale de hockey

L'année des gardiens de but et des Red Wings

Les gardiens de but furent au premier plan en cette campagne 1996-1997. Martin Brodeur des Devils du New Jersey s'imposa comme l'un des meilleurs de sa profession. Il amassa 37 victoires, 10 jeux blancs (le plus haut total dans la LNH depuis Ken Dryden en 1976-1977) et conserva une moyenne de 1,88 (la meilleure moyenne dans la LNH depuis la saison 1971-1972). Par contre, le trophée Georges-Vézina lui échappa. Cet honneur revint à Dominik Hasek qui joua un rôle prépondérant dans les succès des Sabres de Buffalo qui terminèrent, à la surprise de plusieurs, au premier rang de la division Nord-Est. Hasek remporta 37 des 40 victoires de son club et conserva une moyenne de 2,27. De plus, Hasek devint le premier gardien de but à mériter le trophée Hart depuis Jacques Plante en 1962.

Un autre gardien de but prit d'assaut la Ligue nationale ; Patrick Lalime, une recrue, fut invaincu à ses 16 premiers matchs (14 victoires et 2 nuls) avec les Penguins de Pittsburgh, établissant un record pour un gardien de but à sa première saison, brisant la marque de Bill Durnan.

En 1995-1996, les Red Wings de Detroit dominèrent totalement la Ligue nationale avec 62 victoires et 131 points, mais furent éliminés en finale d'association par l'Avalanche du Colorado. En 1996-1997, les rôles furent inversés, Colorado terminant au premier rang du classement général, alors que Detroit n’amassa que seulement 38 victoires et 94 points. Cette fois, les Red Wings éliminèrent Colorado en finale d'association et remportèrent leur première coupe Stanley depuis 1955, balayant Eric Lindros et les Flyers de Philadelphie en finale.

Sur le plan individuel, Mario Lemieux termina au premier rang des marqueurs pour la sixième et dernière fois de sa carrière, alors que Keith Tkachuk, des Coyotes de Phoenix, fut le meilleur buteur de la LNH, le premier joueur natif des États-Unis à accomplir cet exploit. Quant à lui, Wayne Gretzky enfila un nouvel uniforme, celui des Rangers de New York.

Scotty Bowman devint le premier entraîneur à gagner 1000 matchs en saison dans la LNH, alors que Brett Hull marqua un 500e but en carrière. Bobby et Brett Hull sont ainsi devenus le premier duo père-fils à atteindre le plateau des 500 buts dans la LNH.

Les Bruins de Boston ont connu une saison très difficile, terminant au dernier rang du classement général pour la première fois depuis la saison 1966-1967. Boston bénéficia du premier choix au repêchage et choisit Joe Thornton pour relancer leur équipe.

ARTICLES ANNEXES

  • 01 – Classement final 1996-1997

    LIRE
  • 01a - Classements (domicile-extérieur) 1996-1997

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires (1/2) 1996-1997

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires (2/2) 1996-1997

    LIRE
  • 03 – Trophées 1996-1997

    LIRE
  • 04 – Équipes d'étoiles 1996-1997

    LIRE
  • 05 - Les meneurs 1996-1997

    LIRE
  • 06 - Grandes dates 1996-1997

    LIRE
  • 07 – Repêchage amateur 1997

    LIRE
  • Anaheim, Mighty Ducks - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Anaheim, Mighty Ducks - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Chicago, Blackhawks - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Chicago, Blackhawks - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Colorado, Avalanche - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Colorado, Avalanche - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Dallas, Stars - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Dallas, Stars - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Floride, Panthers - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Floride, Panthers - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Phoenix, Coyotes - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Phoenix, Coyotes - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • San Jose, Sharks - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • San Jose, Sharks - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Tampa Bay, Lightning - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Tampa Bay, Lightning - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1996-1997 (calendrier)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1996-1997 (statistiques)

    LIRE