HOCKEY

1992-1993 - LNH

Ligue nationale de hockey

Dix victoires consécutives en prolongation

La LNH accueille dans ses rangs deux nouvelles équipes : les Sénateurs d’Ottawa et le Lightning de Tampa Bay. Les Sénateurs ont connu une saison très difficile avec seulement 10 victoires, 70 défaites, 4 matchs nuls et 24 points, alors que le Lightning a fait mieux comme le démontre sa fiche de 53 points. Une autre équipe qui a eu une saison d’enfer sont les Sharks de San Jose qui n’ont récolté que 24 points et ont encaissé 71 défaites, un record.

Une situation cocasse est survenue le 20 juin 1992. Les Nordiques ont décidé d’échanger Eric Lindros, qui refusait toujours de se joindre avec eux. Ils l’ont fait dans la confusion la plus totale, concluant deux transactions, l’une avec les Rangers de New York et l’autre avec les Flyers de Philadelphie. Le 30 juin, l’arbitre Larry Bertuzzi statua que seul l’échange avec les Flyers était valide. Les Flyers ont payé un très gros prix pour acquérir Lindros : ils cédèrent six joueurs (Peter Forsberg, Steve Duchesne, Ron Hextall, Mike Ricci, Kerry Huffman, Chris Simon), deux choix de premier tour au repêchage (en 1993 et en 1994) et 15 millions de dollars. Cette transaction a permis aux Nordiques de revenir parmi l’élite de la LNH. Ils ont récolté 104 points, le double de la saison précédente et se sont qualifiés pour les séries éliminatoires pour la première fois depuis 1987.

À l’image des Nordiques, les Maple Leafs de Toronto améliorèrent grandement leur dossier. Sous la gouverne de Pat Burns, les Leafs récoltèrent 44 victoires et 99 points, deux records pour cette organisation et passèrent à un gain d’accéder à la finale de la coupe Stanley. Les Leafs étaient menés par Doug Gilmour qui établit deux records d’équipe : le plus de points (127) et le plus d’assistances (95).

Le 8 janvier, les médecins des Penguins de Pittsburgh diagnostiquaient que Mario Lemieux était atteint de la maladie de Hodgkin. Il subit des traitements pendant plus d’un mois et revint courageusement au jeu en mars. Il n’avait rien perdu de son talent, puisqu’il accumula les points à un rythme infernal et devança Pat LaFontaine au sommet des pointeurs avec 160 points, dont 69 buts.

D’autres joueurs se distinguèrent à l’attaque. L’ailier droit des Jets de Winnipeg Teemu Selanne marqua 76 buts, un record pour une recrue. Il brise le record de 53 buts que détenait Michael Bossy depuis 1978. Alexander Mogilny des Sabres de Buffalo marqua aussi 76 buts, un sommet en 1992-1993. Luc Robitaille des Kings de Los Angeles compta 63 buts et 125 points, deux records pour un ailier gauche.

Les séries éliminatoires furent marquées par de nombreuses surprises et par l’opportunisme des Canadiens de Montréal. Dès le premier tour, quatre des cinq meilleures équipes furent éliminés. Seuls les Penguins de Pittsburgh ont survécu à cette hécatombe, mais en finale de division, ils tombèrent en sept matchs face aux Islanders de New York.

Les Canadiens de Montréal étaient l’équipe de la destinée. Montréal amorça la saison avec un nouvel entraîneur, Jacques Demers qui avait promis aux amateurs que les Canadiens se rendraient au moins en finale de conférence. Demers pouvait miser sur deux nouveaux attaquants : Vincent Damphousse qui domina les Canadiens avec 97 points et Brian Bellows qui marqua 40 buts.

En demi-finales de division, les Canadiens affrontèrent les éternels rivaux de Québec. Les Nordiques remportèrent les deux premiers matchs au Colisée de Québec. Avant le troisième match, Patrick Roy déclara publiquement que les Canadiens devaient cesser d’admirer les Nordiques : cela marqua le réveil du club. Les Canadiens furent sur une lancée, remportant 16 des 18 prochains matchs, en route vers leur 24e coupe Stanley. Le plus impressionnant fut leurs 10 victoires consécutives en prolongation, un record de la ligue et pendant cette séquence Patrick Roy blanchit l’adversaire pendant plus de 96 minutes. Il reçut le trophée Conn-Smythe. C’est Gary Bettman, le premier commissaire de la LNH qui fut élu le 1er février, qui remit la coupe Stanley au capitaine des Canadiens, Guy Carbonneau.

ARTICLES ANNEXES

  • 01 – Classement final 1992-1993

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires (1/2) 1992-1993

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires (2/2) 1992-1993

    LIRE
  • 03 – Trophées 1992-1993

    LIRE
  • 04 – Équipes d'étoiles 1992-1993

    LIRE
  • 05 - Les meneurs 1992-1993

    LIRE
  • 06 - Grandes dates 1992-1993

    LIRE
  • 07 – Repêchage amateur 1993

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Chicago, Blackhawks - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Chicago, Blackhawks - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Minnesota, North Stars - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Minnesota, North Stars - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Québec, Nordiques - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Québec, Nordiques - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • San Jose, Sharks - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • San Jose, Sharks - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Tampa Bay, Lightning - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Tampa Bay, Lightning - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE
  • Winnipeg, Jets - 1992-1993 (calendrier)

    LIRE
  • Winnipeg, Jets - 1992-1993 (statistiques)

    LIRE