HOCKEY

1984-1985 - LNH

Ligue nationale de hockey

Gretzky, Scotty, Lafleur et les autres

Décidés de répéter leurs exploits de la saison précédente, les Oilers ont débuté la saison en lion. Ils ont établi un record de la LNH en demeurant invaincus lors de leurs quinze premiers matchs (12 victoires, 3 matchs nuls). Ils ont marquèrent 401 buts, atteignant ce plateau pour une quatrième saison consécutive. Wayne Gretzky a connu une saison à la hauteur de son immense talent : 73 buts, 135 passes et 208 points. Il a formé un duo terrifiant pour les défensives adverses avec Jari Kurri qui a compté 71 buts, un nouveau record pour un ailier droit. Pour la première fois de l’histoire, une équipe alignait deux marqueurs de 70 buts. Le 19 décembre, contre les Kings de Los Angeles, Gretzky a obtenu son 1000e point en carrière, et ce à son 424e match, un autre record. Guy Lafleur avait été le plus rapide, réussissant l’exploit à son 720e match.

Mais ce sont les Flyers de Philadelphie qui ont terminé au premier rang du classement général avec 113 points, quatre de mieux qu’Edmonton. Les Flyers, dirigés par l’entraîneur recrue Mike Keenan, comptaient sur le gardien de but Pelle Lindbergh auteur de 40 victoires et gagnant du trophée Georges-Vézina, sur Mark Howe, le fils de Gordie, qui fut le général de la défensive des Flyers et sur deux excellents marqueurs : Tim Kerr avec 54 buts et Brian Propp avec 43 buts.

La finale de la coupe Stanley a opposé ces deux équipes. Les Flyers ont remporté le premier match 4-1 au Spectrum, mais les Oilers sont revenus en force et ont triomphé lors des quatre matchs suivants. Le duo Gretzky-Kurri a fait des ravages en séries : Gretzky a établi deux records - le plus de passes (30) et le plus de points (47) - et a obtenu le trophée Conn-Smythe, tandis que Kurri a compté 19 buts, égalant le record que détenait Reggie Leach des Flyers depuis 1976.

En 1982-1983 et 1983-1984, les Penguins de Pittsburgh ont terminé au dernier rang du classement. En 1983, ils ne bénéficiaient pas du premier choix, qu’ils avaient échangé aux Bruins de Boston, mais en 1984 ils ont utilisé cette toute précieuse première sélection pour s’approprier Mario Lemieux, le joueur par excellence du hockey junior canadien qui avait fracassé tous les records de la LHJMQ avec les Voisins de Laval en 1983-1984. Mario Lemieux faisait l’unanimité auprès des experts : si un joueur peut un jour égaler les performances de Gretzky, ce serait Lemieux.

À sa première saison, il amassa 100 points, dont 43 buts avec une équipe encore très faible. Il mérita le trophée Calder et fut nommé le joueur par excellence de la partie des étoiles disputées à Calgary.

En novembre, Guy Lafleur a surpris tout le monde en annonçant sa retraite. Son dernier match avec Montréal fut contre les Red Wings de Detroit et il marqua son dernier but contre Robert Sauvé des Sabres de Buffalo.

L’entraîneur des Sabres de Buffalo, Scotty Bowman récolta sa 691e victoire, devançant ainsi le légendaire Dick Irvin à titre d’entraîneur ayant gagné le plus de matchs.

Le 29 janvier, Bryan Trottier des Islanders de New York atteignit le plateau des 1000 points carrière, tandis que Bob Carpenter des Capitals de Washington devenait le premier joueur américain à inscrire 50 buts en une saison.

ARTICLES ANNEXES

  • 01 – Classement final 1984-1985

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires 1984-1985

    LIRE
  • 03 – Trophées 1984-1985

    LIRE
  • 04 – Équipes d'étoiles 1984-1985

    LIRE
  • 05 - Les meneurs 1984-1985

    LIRE
  • 06 - Grandes dates 1984-1985

    LIRE
  • 07 – Repêchage amateur 1985

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Minnesota, North Stars - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Minnesota, North Stars - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Québec, Nordiques - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Québec, Nordiques - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE
  • Winnipeg, Jets - 1984-1985 (calendrier)

    LIRE
  • Winnipeg, Jets - 1984-1985 (statistiques)

    LIRE