HOCKEY

1983-1984 - LNH

Ligue nationale de hockey

Une première coupe Stanley pour Gretzky et les Oilers

Humiliés lors de la finale de la coupe Stanley de 1983 où ils furent battus en quatre matchs et limités à six buts par les Islanders de New York, les Oilers d’Edmonton n’avaient qu’un seul objectif : gagner cette coupe Stanley qui leur échappait depuis deux ans.

Les Oilers ont totalement dominé la saison avec un dossier impressionnant de 57 victoires, 18 défaites, 5 matchs nuls et 119 points. Ils ont gagné le titre de la division Smythe par 37 points, une performance qui rappelait les Canadiens de Montréal des années 1970. Comme toujours l’arme favorite des Oilers est l’attaque avec 446 buts marqués, un record. De plus, ils ont aligné trois marqueurs de plus de 50 buts, une première dans l’histoire de la LNH.

Et surtout Wayne Gretzky était déchaîné en début de la saison : il a obtenu un point lors de ses 51 premières parties. Cette séquence s’est arrêtée le 27 janvier par les Kings de Los Angeles et leur gardien de but Markus Mattsson. Au cours de cette séquence de 51 matchs, Gretzky a récolté 61 buts et 153 points, soit une moyenne de 3 points par parties. Il a terminé la saison avec 87 buts, 118 passes et 205 points et ce, en seulement 74 matchs. N’eut-été de cette absence de six matchs en février, il aurait pu battre ses propres records établis deux ans plus tôt.

Le 30 octobre, quatre frères s’affrontèrent à l’occasion d’un match entre les Islanders de New York et les Flyers de Philadelphie. Il s’agit, bien sûr, des frères Sutter : Duane et Brent du côté des Islanders et les jumeaux Ron et Rich avec les Flyers. En tout, il y avait six frères Sutter dans la LNH en 1983-1984, Brian avec les Blues de Saint Louis et Darryl avec les Black Hawks de Chicago.

Les Canadiens de Montréal ont connu leur pire saison en près de 30 ans, présentant un dossier de 75 points et terminant au quatrième rang de la division Adams. En février, le directeur-gérant Serge Savard a congédié son entraîneur Bob Berry et l’a remplacé par Jacques Lemaire. Le club a rebondi en séries éliminatoires avec un gardien de but totalement inconnu : Steve Penney. Ce dernier y alla de prestations magistrales contre les Bruins de Boston, puis contre les Nordiques de Québec.

Les Canadiens de Montréal ont affronté les Islanders de New York en finale de l’association Prince-de-Galles. Montréal a gagné les deux premiers matchs, mais New York a solutionné le mystère Penney et remporta les quatre parties suivantes. En éliminant Montréal, les Islanders remportèrent une dix-neuvième série consécutive, un record toujours valide, et conservèrent leur chance de remporter une cinquième coupe Stanley d’affilée.

La finale de la coupe Stanley opposa de nouveau les Islanders et les Oilers. La série s’amorça à New York et, à la surprise générale, le premier match fut un duel de gardiens de but entre Grant Fuhr et Billy Smith, que les Oilers gagnèrent 1-0. Le match numéro 2 fut l’affaire des Islanders qui massacrèrent les Oilers 6-1. Le début de la série finale confondait les experts : les Oilers gagnaient à la manière des Islanders, tandis que les Islanders imitaient les Oilers.

La série se transporta à Edmonton pour les trois matchs suivants et les Oilers, sur leur patinoire, furent sans pitié pour les champions de la coupe Stanley : ils ouvrirent la machine, marquèrent 19 buts contre six lors de ces trois parties et remportèrent leur première coupe Stanley. Wayne Gretzky établit un record avec 35 points, mais ce fut Mark Messier, avec 26 points, qui a mérité le trophée Conn-Smythe.

Le 20 décembre contre les Devils du New Jersey, Guy Lafleur devenait le dixième joueur à inscrire 500 buts en carrière et le troisième joueur de l’histoire des Canadiens à atteindre ce plateau après Maurice Richard et Jean Béliveau.

Un nouveau règlement fut en vigueur en 1983-1984 quand la LNH a décidé qu’une période de prolongation de cinq minutes seraient jouée en cas d’égalité en saison.

ARTICLES ANNEXES

  • 01 – Classement final 1983-1984

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires 1983-1984

    LIRE
  • 03 – Trophées 1983-1984

    LIRE
  • 04 – Équipes d'étoiles 1983-1984

    LIRE
  • 05 - Les meneurs 1983-1984

    LIRE
  • 06 - Grandes dates 1983-1984

    LIRE
  • 07 – Repêchage amateur 1984

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Buffalo, Sabres - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Calgary, Flames - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Edmonton, Oilers - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Hartford, Whalers - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Los Angeles, Kings - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Minnesota, North Stars - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Minnesota, North Stars - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • New Jersey, Devils - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Islanders - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Philadelphie, Flyers - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Pittsburgh, Penguins - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Québec, Nordiques - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Québec, Nordiques - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Saint Louis, Blues - 1983-1984 (satistiques)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Vancouver, Canucks - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Washington, Capitals - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE
  • Winnipeg, Jets - 1983-1984 (calendrier)

    LIRE
  • Winnipeg, Jets - 1983-1984 (statistiques)

    LIRE