HOCKEY

1932-1933 - LNH

Ligue nationale de hockey

Plafond salarial et grève des joueurs

Avant le début de la saison, les propriétaires des équipes se sont entendus pour contrôler leurs dépenses. Et la plus grande part de ces dépenses, ce sont les salaires des joueurs. Les propriétaires ont imposé un plafond salarial de 70 000$ par club et un salaire maximum de 7 500$ pour un joueur.

À la suite de cette décision unilatérale, plusieurs joueurs ont refusé de joindre leurs équipes. Ce fut le cas de Hap Emms et de Reg Noble (Red Wings de Detroit), d’Aurèle Joliat (Canadiens de Montréal), de Hooley Smith (Maroons de Montréal), de Frank Boucher (Rangers de New York) et Lorne Chabot (Maple Leafs de Toronto). Avant que s’amorce la saison tous les grévistes sont revenus au jeu, sans que rien n’ait changé. Le président Frank Calder brandissait la menace de suspension pour les grévistes.

Malgré cette controverse, les joueurs ont offert un spectacle de grande qualité. Boston a remporté le titre de la division américaine devant Detroit en raison de son plus grand nombre de buts marqués, alors que Toronto a été champion de la division canadienne. Bill Cook des Rangers de New York a dominé la LNH pour le nombre de buts (28) et le total de points (50). Eddie Shore des Bruins de Boston, considéré comme le meilleur défenseur de son époque, est devenu le premier arrière à mériter le trophée Hart.

Contre toute attente, les Rangers, troisième dans la division américaine, se sont qualifiés pour la finale de la coupe Stanley où ils ont affrontés les Maple Leafs de Toronto. New York gagna la série trois matchs à un. Dans le match décisif, Bill Cook a inscrit le but vainqueur à 7:34 de la première période de prolongation.

ARTICLES ANNEXES

  • 01 – Classement final 1932-1933

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires 1932-1933

    LIRE
  • 03 – Trophées 1932-1933

    LIRE
  • 04 – Équipes d'étoiles 1932-1933

    LIRE
  • 05 - Les meneurs 1932-1933

    LIRE
  • 06 - Grandes dates 1932-1933

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • Boston, Bruins - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • Chicago, Black Hawks - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • Detroit, Red Wings - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • Montréal, Maroons - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Maroons - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Americans - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Americans - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • New York, Rangers - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1932-1933 (calendrier)

    LIRE
  • Toronto, Maple Leafs - 1932-1933 (statistiques)

    LIRE