HOCKEY

1918-1919 - LNH

Ligue nationale de hockey

La finale de la coupe Stanley annulée en raison de la grippe espagnole

Pour le début de la saison 1918-1919, de nouveaux règlements sont instaurés : deux lignes bleues sont ajoutées afin de réduire les festivals offensifs; un joueur serait chassé pendant trois minutes pour une pénalité mineure et pendant cinq minutes pour une pénalité majeure; une nouvelle statistique est comptabilisée, celle des assistances.

La Ligue nationale a évolué avec seulement trois équipes, malgré les efforts du président Calder d’intégrer les Bulldogs de Québec, ces derniers préférèrent encore attendre avant de se joindre à la LNH. La saison est divisée en deux parties, les champions des deux moitiés s’affrontant pour le titre de la LNH. Montréal a gagné le titre de la première moitié, alors qu’Ottawa a fait de même lors de la deuxième partie du calendrier. Les Canadiens, menés par Newsy Lalonde comme chef de file, ont remporté aisément la finale quatre matchs à un.

Les Canadiens de Montréal se sont rendus à Seattle, dans l’État de Washington, afin de rencontrer les Metropolitans, champion de la Ligue de la côte du Pacifique. Les Metropolitans de Seattle misaient sur l’ancien gardien de but des Arenas de Toronto, Harry Holmes. Ce dernier n’avait accordé que deux buts en autant de matchs éliminatoires en 1919 et lors de la première partie de la finale de la coupe Stanley, il a blanchi Montréal 7-0. Après les cinq premiers affrontements de cette finale, la série était égale, chacune des équipes ayant remporté deux matchs (le quatrième match fut un verdict nul de 0-0). Le 1er avril, la série est annulée en raison d’une épidémie de grippe espagnole. Plusieurs joueurs sont hospitalisés et le 5 avril, le défenseur des Canadiens Joe Hall a succombé à cette maladie. Pour la première fois de son histoire, il n’y a eu aucun vainqueur de la coupe Stanley.

ARTICLES ANNEXES

  • 01 – Classement final 1918-1919

    LIRE
  • 02 – Séries éliminatoires 1918-1919

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1918-1919 (calendrier)

    LIRE
  • Montréal, Canadiens - 1918-1919 (statistiques)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1918-1919 (calendrier)

    LIRE
  • Ottawa, Sénateurs - 1918-1919 (statistiques)

    LIRE
  • Toronto, Arenas - 1918-1919 (calendrier)

    LIRE
  • Toronto, Arenas - 1918-1919 (statistiques)

    LIRE