DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Cardinal, Charles

volleyball

Né le 19 mai 1937 à Montréal. Discipline : volleyball. Bâtisseur.

Bénévole en sport amateur depuis plus d'un demi-siècle, siégeant sur plusieurs comités d’organismes œuvrant autant sur l’échiquier sportif provincial, national et international, Charles Cardinal est l'auteur de plusieurs publications portant essentiellement sur le volleyball et la planification de la performance et le développement à long terme de l’athlète (DLTA). Il a été professeur au département d’éducation physique de l’Université de Montréal pendant 26 ans et formateur dans le programme national de certification des entraîneurs depuis sa création dans les années 1970. Il est encore actif comme formateur et personne ressource à l’Institut National du Sport du Québec.

Sa carrière d’entraîneur débute en 1962 au Collège Saint-Viateur d’Outremont alors qu’il y est professeur d’éducation physique. Il connaît rapidement du succès avec sa première équipe en volleyball qui remporte le Championnat provincial junior et le Championnat de l’Est du Canada junior.

De 1962 à 1980, il est un entraîneur de volleyball très recherché sur la scène provinciale et nationale avec des clubs de niveau junior, universitaire et senior. D’ailleurs, entre 1967 et 1971, il est très impliqué avec notamment l’équipe canadienne masculine senior d’abord à titre d’entraîneur adjoint, puis comme entraîneur-chef.

Charles Cardinal a été un pionnier de la Fédération de Volleyball du Québec (FBVQ) en 1967 et il aura marqué toutes les époques de cette Fédération. Il en fut le premier directeur technique en 1975, il a eu un impact majeur dans la mise en place des structures de développement de l’excellence au Québec. Il fut l’assistant directeur de la compétition de volleyball aux Jeux olympiques de Montréal de 1976, une fonction qui l’a conduit, au début des années 1970, à recruter et à former des nombreux bénévoles de terrains nécessaires à la réalisation de l’événement. Cette banque de personnes ressources (juges de lignes, marqueurs, statisticiens, etc.) a été la base de la structure organisée qu’est devenue la Fédération de volleyball du Québec.

Son expertise et sa compétence fait en sorte qu’il devient maître entraîneur à Volleyball Canada en 1975, entraîneur cadre à la Fédération internationale de volleyball (FIVB) depuis 1983 et entraîneur cadre de la FIVB pour le niveau 3 depuis 1986.

Ce grand bâtisseur aura formé tout au long de sa prolifique carrière une quantité impressionnante d’entraîneurs et a rempli des nombreux mandats aux niveaux nationaux et internationaux, car depuis 2004, il a été invité à implanter le programme national de certification des entraîneurs au Qatar, en Jordanie, à Haïti, au Luxembourg et en Belgique. De plus, il demeure un conférencier très convoité en matière de coaching sur la scène internationale.

Intronisé au Temple de la renommée de Volleyball Canada (2001), Temple de la renommée du volleyball québécois (2008) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2014). Récipiendaire trophée Geoff-Gowan (2005) et de la Médaille du jubilé de la reine Elizabeth II (2013).