DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Ewing, Walter

tir

Né le 11 février 1878 à Montréal. Décédé 25 juin 1945. Discipline : tir.

Walter Ewing est considéré comme l’un des plus grands tireurs du Canada avant la Deuxième Guerre mondiale. Bien que sa carrière fut très courte, ses exploits démontrèrent l’étendu de son immense talent.

En 1906, il remporta la coupe Clarendon disputée à Montréal, réalisant le plus haut pointage par un amateur. Aux Jeux olympiques de Londres en 1908, Ewing remporta la médaille d'or à la fosse olympique (avec un remarquable score de 72 points sur une possibilité totale de 80) et la médaille d'argent au tir des pigeons d'argile par équipes.

Quelques semaines après les Jeux olympiques de Londres, il prit part à deux compétitions en Europe : il gagna la médaille d'or individuelle du trophée London-Times et l'or par équipes du Claybird International Challenge Shield.

Cet excellent tireur remporta plusieurs compétitions nationales et internationales. Malgré ce palmarès impressionnant, il refusa l'invitation de participer aux Jeux olympiques de Stockholm en 1912.

Intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada (1955), au Temple de la renommée des sports du Canada (1958) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2016).

 

Crédit photo : sportshall.ca