DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Rusedski, Greg

tennis

Né le 6 septembre 1973 à Montréal. Discipline : tennis.

Tennisman gaucher au service explosif, Rusedski est passé à l'histoire le 11 juillet 1993 lorsqu'il remporta le tournoi de Newport, premier Canadien depuis Mike Belkin en 1969 à gagner un tournoi du circuit professionnel. En octobre de la même année, il fut demi-finaliste du tournoi de Tokyo et finaliste à celui de Pékin. Ces excellentes performances lui permirent de boucler la saison 1993 au quarante-huitième échelon du classement mondial. Le 10 février 1995, Rusedski établissait un record au tournoi de San Jose en effectuant un service de 220,4 km/h; il dépassa ainsi la marque détenue par Goran Ivanisevic. Le 30 avril suivant, il remporta son deuxième tournoi, gagnant la finale du simple à Séoul. En juin 1995, Rusedski, qui possède à la fois la citoyenneté canadienne et la citoyenneté britannique et qui résidait à Londres depuis 1991, accepta l'offre de la Fédération anglaise de représenter la Grande-Bretagne en coupe Davis. Lors du tournoi de Wimbledon de la même année, Rusedski devint la coqueluche du public londonien, atteignant les huitièmes de finale, s'inclinant devant celui qui allait remporter le tournoi, Pete Sampras.