DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Rochon, Henri

tennis

Né le 12 mars 1924 à Outremont. Décédé le 5 février 2005 à Montréal. Discipline : tennis.

Il fut l'une des meilleures raquettes au Canada sur une période de 20 ans, étant classé au premier rang au pays en 1947 et en 1949 et parmi les 10 premiers au Canada en 1946 et 1965. Il fut également membre de l'équipe de la Coupe Davis de 1946 à 1953 et en 1955 et en 1956.

En 1949, Henri Rochon a remporté le titre du simple masculin des Internationaux du Canada défaisant en quatre manches (6-3, 6-4, 4-6 et 6-2) Lorne Main. Rochon fut également finaliste à trois reprises des Internationaux du Canada ; il s'est incliné devant William Tully (4-6, 5-7, 0-6) en 1948, Brendan Macken en 1950, puis Robert Bédard en 1955 (6-8, 2-6, 1-6).

Sur la scène internationale, Rochon a participé à 14 reprises (de 1945 à 1958) aux Internationaux des États-Unis. Son meilleur parcours est survenu en 1951 alors qu'il s'est incliné devant la cinquième tête de série Tony Trabert des États-Unis. Rochon a disputé le tournoi de Wimbledon à une seule occasion, en 1952, alors qu'il fut éliminé au second tour par l'Anglais Tony Mottram.

Henri Rochon revedique aussi plusieurs titres nationaux chez les seniors.

Intronisé au Temple de la renommée du tennis canadien (1991), au Panthéon du tennis québécois (1995) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1996).