DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Wurtele, Rhona

ski alpin

Née le 21 janvier 1922 à Saint-Lambert. Discipline : ski alpin. Sœur de Rhoda Wurtele.

Pionnière du ski alpin au Canada et même du sport féminin au pays, avec sa sœur jumelle Rhoda elle a ouvert la voie aux Nancy Greene, Linda Crutchfield, Anne Heggtveit. Grâce aux jumelles Wurtele, le ski alpin féminin est devenu une discipline bien en vue.

Rhona a commencé à skier au mont Saint-Sauveur. D’ailleurs, en compagnie de sa sœur, elle a initié et enseigné l’art du ski alpin à un grand nombre de jeunes filles pendant une quarantaine d’années.

Elle sera au sommet de sa forme au cours des années 1940, mais elle doit attendre jusqu’à 1948 à Saint Moritz pour participer aux Jeux olympiques d’hiver pour la première fois. Rhona a terminé en 37e position de la descente malgré une fracture de la cheville subie en pleine course.

Au cours de sa carrière, Rhona s’est imposée entre 1942 et 1956, obtenant 47 podiums (dont 36 victoires) lors de compétitions nationales et internationales. Elle récolta aussi quelques titres des championnats américains, notamment celui du combiné en 1947 et du slalom géant en 1952.

Rhona est la mère de la célèbre chorégraphe et danseuse de renommée internationale Margie Gillis et de Jere Gillis qui a joué dans la LNH (brièvement avec les Nordiques de Québec en 1981-1982) et qui a joué sont hockey junior dans la LHJMQ avec les Castors de Sherbrooke.

Intronisée au U.S. National Ski Hall of Fame (1969), au Temple de la renommée du musée du ski canadien (1982), Temple de la renommée des musées du ski des Laurentides (1986), au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2012).