DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Bernier, Sylvie

plongeon

Née le 31 janvier 1964 à Sainte-Foy. Discipline : plongeon. Spécialité : tremplin de trois mètres.

En 1972, elle remporta la médaille d'or aux Jeux du Québec. Cinq ans plus tard, elle gagna son premier titre canadien lors des championnats nationaux, titre qu'elle conserva en 1978 et 1979. Lors des Jeux du Commonwealth à Brisbane en 1982, Bernier gravit la deuxième marche du podium. Aux Jeux panaméricains de Caracas en 1983 et aux Jeux universitaires d'Edmonton en 1983, elle ravit la médaille de bronze. Ces performances firent croire qu'elle croulait sous la pression. Aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, l'épreuve du tremplin fut présentée comme une lutte à finir entre les Américaines et les Chinoises. Cependant, Sylvie Bernier ignora tout ce qui pouvait la distraire, notamment les performances de ces rivales et fit preuve d'une très grande régularité dans l'exécution de ses plongeons, ce qui lui valut l'or. Au terme des Jeux olympiques de Los Angeles elle annonça sa retraite de la compétition.

Elle fut chef de mission de l'équipe olympique canadienne pour les Jeux d'été de Beijing en 2008 et chef de mission adjointe de l'équipe canadiens aux Jeux d'été de Londres en 2012.

Intronisée au Temple de la renommée olympique du Canada (1985), au Temple de la renommée des sports du Canada (1987), au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1991), au Panthéon canadien des sports aquatiques (1991) et Panthéon international des sports aquatiques (1996). Gagnante du trophée Bobbie-Rosenfeld et du trophée Elaine-Tanner. Membre de l'Ordre du Canada (1985) et chevalier de l'Ordre national du Québec (1985).