DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Amyot, Jacques

natation

Né le 13 novembre 1924 à Québec. Discipline : natation. Spécialité : longue distance.

Spécialiste de la natation longue distance, il fut l'homme des premières. Le 19 septembre 1954, il devint le premier à nager de Sainte-Anne-de-Beaupré à Québec. Le 23 juillet 1955, il réalisa une autre première en traversant à la nage les deux rives séparant le lac Saint-Jean. Il le fit en un temps de 11 heures, 32 minutes et 10 secondes et il fut le seul des sept participants à compléter l'épreuve. La même année, il devint le premier à faire le tour de l'île d'Orléans à la nage, Le 17 juillet 1956, il devint le premier Canadien à traverser à la nage la Manche (de la France vers l'Angleterre). En 1975, il réussit encore la traversée de la Manche, cette fois de l'Angleterre vers la France. Il est le seul nageur à avoir fait la traversée de l'Île-aux-Lièvres vers Rivière-du-Loup et il nagea une dizaine de fois de Neuville à Québec (une distance de plus de 30 km). De plus, il fut huit fois champion de nage longue distance et détenteur de plusieurs records ; chez les maîtres nageurs il réussit 47 records québécois et 16 records canadiens.

Intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1993), à l'International Marathon Swimming Hall of Fame (1995), au Temple de la renommée de la natation québécoise à titre d'athlète (1998). Chevalier de l'Ordre national du Québec (2001). Un monument en son honneur est érigé au quai municipal de Roberval (1989).

 

Crédit photo : Traversée internationale du lac Saint-Jean