DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Selke, Frank

hockey

Né le 7 mai 1893 à Kitchener en Ontario. Décédé le 8 juillet 1985 à Ribale. Discipline : hockey.

Il fut le directeur-gérant des Canadiens de Montréal pendant 18 saisons (1946-1947 à 1963-1964), remportant six coupes Stanley et il fut l'architecte de la dynastie des années 1950 qui remporta cinq coupes consécutives. Selke débuta sa carrière comme entraîneur et il mena l'Université de Toronto à la conquête de la première coupe Memorial en 1919. Par la suite, il fonda une équipe, les Ravinas de Toronto qui fut le club-école des St. Pats de Toronto. Lorsque le légendaire Conn Smythe devint propriétaire des St. Pats au milieu des années 1920, il nomma Selke comme son adjoint au poste de directeur-gérant. L'association entre les deux hommes fut très fructueuse ; Toronto, maintenant surnommé les Maple Leafs, remporta trois coupes Stanley et participa à six finales de la coupe Stanley. En 1929, Selke mena les Marlboros de Toronto à la conquête de la coupe Memorial. En 1942 Smythe laissa les guides des Maple Leafs à Selke pour aller diriger une unité d'artillerie des Forces armées canadiennes. Selke effectua une transaction qui déplut fortement à Smythe envoyant Frank Eddolls aux Canadiens en retour d'un jeune espoir Ted Kennedy. Suite à cet échange la relation entre les deux hommes ne fut plus la même et Selke quitta l'organisation torontoise durant l'été 1946 pour prendre les commandes des Canadiens.

Intronisé au Temple de la renommée du hockey à titre de bâtisseur (1960), au Temple de la renommée des sports du Canada (1975) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2016). Depuis 1978, la Ligue nationale de hockey décerne un trophée Frank.-J.-Selke. La Ligue de hockey junior majeur du Québec décerne aussi un trophée en son honneur.

 

Crédit photo : sportshall.ca