DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Aubut, Marcel

hockey

Né le 5 janvier 1948 à Saint-Hubert (Rivière-du-Loup). Discipline : hockey.

Avocat et président des Nordiques de Québec depuis 1978, il fut le grand artisan de l'adhésion de cette formation à la Ligue nationale de hockey en 1979 et de l'arrivée des frères Stastny à Québec lors de l'été 1980. À titre de gouverneur des Nordiques, il réussit à convaincre ses homologues d'ajouter une période de prolongation de cinq minutes aux matchs de la saison à partir de 1983. En 1984, lorsque la Ligue nationale de hockey accorda aux Nordiques l'organisation de la partie des étoiles, Aubut proposa Rendez-vous 87, une semaine de festivités sportives et artistiques en association avec le carnaval de Québec. Pour l'occasion, les étoiles de la LNH affrontèrent, dans une série de deux matchs, l'équipe nationale de l'URSS. En 1988, lorsque la brasserie Carling-O'Keefe vendit les Nordiques à des investisseurs ontariens, Aubut réalisa un autre tour de force en formant un groupe d'investisseurs locaux pour racheter les Nordiques et assurer leur survie à Québec. Le 28 novembre 1988, Marcel Aubut et cinq autres actionnaires procédaient à l'achat. Son association avec les Nordiques prit fin le 25 mai 1995, tandis que les actionnaires vendaient l'équipe à la firme COMSAT Entertainment Group pour la somme de 75 millions de dollars américains.

En mars 2009, Me Marcel Aubut était élu à titre de président désigné du Comité olympique canadien, premier francophone à se retrouver à la tête de cette prestigieuse institution fondée en 1904. Il occupa cette fonction jusqu'en 2015.

Intronisé au Temple de la renommée des sports du Canada (1999) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2008).