DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Girard, Christine

haltérophilie

Née le 3 janvier 1985 à Elliot Lake, Ontario. Discipline : haltérophilie. Catégories : 63 kg et 69 kg.

Elle fut treizième aux championnats du monde juniors en 2002. Elle gagna la médaille de bronze à l'épaulé-jeté et fut cinquième au total aux Jeux du Commonwealth de Manchester en 2002. Elle prit la huitième position aux Jeux panaméricains de Saint-Domingue en 2003. Elle fut neuvième aux championnats du monde juniors en 2005 et douzième aux championnats du monde seniors en 2006. Médaillée d'argent aux Jeux du Commonwealth de Melbourne en 2006 et aussi médaillée d'argent aux Jeux panaméricains de Rio de Janeiro en 2007. Aux Jeux olympiques de Beijing en 2008, elle termina en quatrième position (63 kg) à seulement trois kilogrammes de la médaille de bronze. Mais à la fin de 2016, le CIO avait informé Girard qu'elle se verrait octroyer la médaille de bronze à la suite de la disqualification pour dopage de la médaillée d'argent Irina Nekrassova du Kazakhstan.

Médaillée d'argent (69 kg) aux championnats panaméricains en 2009. Elle a pris le 12e rang (69 kg) aux championnats du monde en 2009. Championne canadienne des 69 kg en 2010, Girard a pris la 7e position aux championnats du monde disputés à Anatalya en Turquie en septembre 2010. Médaillée d'or chez les moins de 69 kg aux Jeux du Commonwealth de Delhi en 2010 où elle a établi deux records des Jeux, soit à l'arrachée et au total des levées.

Aux Jeux olympiques de Londres en 2012, Girard avait remporté initialement le bronze et elle était devenue la toute première femme du pays à décrocher une médaille olympique dans ce sport. Mais en raison de la disqualification de deux concurrentes, Girard a remporté la médaille d'or. En novembre 2016, la Russe Svetlana Tzarukaeva, d'abord médaillée d'argent à Londres, a été déclarée positive pour dopage. Un mois plus tôt, Tzarukaeva avait hérité de l'or après que de nouvelles analyses eurent révélé que a championne olympique initiale, Maiya Maneza du Kazakhstan, avait utilisé des substances interdites. Il a cependant fallu attendre jusqu'au 5 avril 2017 avant que le Comité international olympique (CIO) confirme que Tsarukaeva perde elle aussi sa médaille olympique. En avril 2018, près de six ans après sa participation aux Jeux olympiques de Londres cette saga pris fin et Christine Girard fut officiellement sacrée championne olympique dans la catégorie des moins de 63 kg. Elle devenait ainsi la première médaillée d'or en haltérophilie de l'histoire olympique canadienne.