DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Etcheverry, Sam

football

Né le 20 mai 1930 à Carlsbad, Nouveau-Mexique. Décédé le 29 août 2009. Discipline : football. Position : quart-arrière.

Il joua neuf saisons dans la Ligue canadienne de football (LCF) avec les Alouettes de Montréal (1952 à 1960) et trois saisons dans la Ligue nationale de football (LNF) avec les Cardinals de Saint Louis (1961 et 1962) et les 49ers de San Francisco (1963). Celui qui était surnommé The Rifle fut l'une des grandes vedettes de la LCF et le pilier des Alouettes. À chacune de ses campagnes avec les Alouettes il amassa plus de 3 000 verges par la passe, dont un sommet de 4 723 verges en 1956. À sa troisième saison à Montréal en 1954, il obtint 3 610 verges, établissant un record professionnel nord-américain éclipsant la marque de 2 938 verges de Sammy Baugh des Redskins de Washington en 1947. En carrière, Etcheverry mena les Alouettes à trois participations à la finale de la coupe Grey (1954, 1955, 1956) et lors de la finale de 1955, il établit un record avec une récolte de 508 verges, une marque de la coupe Grey qu'il détient toujours. Le 9 novembre 1960, le propriétaire des Alouettes, Ted Workman l'échangeait (en compagnie de l'excellent receveur de passes Hal Patterson en retour du quart-arrière Bernie Faloney et de Don Paquette) aux Tiger-Cats de Hamilton, une transaction qui secoua le Québec et souleva l'ire des partisans. Etcheverry refusa de joindre Hamilton et fit le saut dans la LNF avec Saint Louis, puis avec San Francisco où il fut réserviste en 1963.

Etcheverry occupa aussi le poste d'entraîneur des Alouettes durant trois saisons (1970 à 1972), présentant un dossier de 17 victoires, 24 défaites et 1 match nul. En 1970, il mena Montréal à la conquête de la coupe Grey.

Intronisé au Temple de la renommée du football canadien (1969), au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1993) et au University of Denver Athletics Hall of Fame (1996). Gagnant du trophée Schenley à titre de joueur le plus utile à son équipe (1954) et du trophée Jeff-Russell à titre de meilleur joueur de la division Est (1954 et 1958). Les Alouettes ont retiré son chandail, le numéro 92.

STATISTIQUES EN SAISON PAR LA PASSE

Saison Club Ligue PJ Comp. Tentées Pct. Verges Tou. Int.
1952 Montréal LCF - - - - - - -
1953 Montréal LCF - - - - - - -
1954 Montréal LCF - 206 372 55,4 3 610 25 29
1955 Montréal LCF - 227 400 56,8 3 657 30 24
1956 Montréal LCF - 276 446 61,9 4 723 32 23
1957 Montréal LCF - 215 408 52,7 3 341 14 22
1958 Montréal LCF - 247 423 58,4 3 548 18 25
1959 Montréal LCF - 231 402 57,5 3 133 10 21
1960 Montréal LCF - 229 378 60,6 3 571 24 19
1961 Saint-Louis LNF 14 96 196 49,0 1 275 14 11
1962 Saint-Louis LNF 14 58 106 54,7 707 2 10
  Totaux LCF - 1 631 2 829 57,7 25 583 153 163
  Totaux LNF 28 154 302 51,0 1 982 16 21

 

STATISTIQUES EN SAISON AU SOL

Saison Club Ligue PJ No. Verges Moy Long Tou.
1952 Montréal LCF - - - - - -
1953 Montréal LCF - - - - - -
1954 Montréal LCF - 53 298 5,6 23 2
1955 Montréal LCF - 79 371 4,7 24 2
1956 Montréal LCF - 80 442 5,5 19 3
1957 Montréal LCF - 54 209 3,9 15 2
1958 Montréal LCF - 107 274 2,6 15 3
1959 Montréal LCF - 64 190 3,0 15 2
1960 Montréal LCF - 63 245 3,9 22 2
1961 Saint-Louis LNF 14 33 73 2,2 44 0
1962 Saint-Louis LNF 14 8 5 0,6 13 0
  Totaux LCF 28 500 2 029 4,1 - 16
  Totaux LNF 28 41 78 1,9 - 0