DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Schneider, Albert (Bert)

boxe

Né le 1er juillet 1897 à Cleveland, Ohio. Décédé le 20 février 1986. Discipline : boxe. Catégorie : poids mi-moyens.

Sa famille vint s'établir à Montréal alors qu'il n'avait que neuf ans. Très jeune, il se joignit au Casquette Club de Montréal où il s'entraînait sous l'oeil vigilant du légendaire Eugène Brousseau. Aux Jeux olympiques d'Anvers en 1920, Schneider remporta la médaille d'or. Curieusement, il ignorait totalement que la boxe était une discipline olympique et c'est dans un journal qu'il apprit qu'il avait été choisi pour représenter le Canada à Anvers. Lors de la compétition, il disputa quatre combats en trois jours. L'affrontement pour le titre olympique, contre le Britannique Alexander Ireland, se termina par un verdict nul et l'arbitre ordonna donc que l'on prolonge le combat d'un round. Des deux pugilistes, c'est le Canadien qui avait le plus d'énergie et il disposa finalement de son rival par décision.

Intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada (1949), au Temple de la renommée des sports du Canada (1975) et au Temple de la renommée de la boxe canadienne.