DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Carter, Gary

baseball

Né le 8 avril 1954 à Culver City, Californie. Décédé le 16 février 2012 à West Palm Beach, Floride. Discipline : baseball. Position : receveur.

Il joua 19 saisons dans le baseball majeur avec les Expos de Montréal (1974 à 1984 et 1992), les Mets de New York (1984 à 1989), les Giants de San Francisco (1990) et les Dodgers de Los Angeles (1991). Au cours de sa carrière, il disputa 2 296 parties, récoltant 2 092 coups sûrs dont 324 coups de circuit et conservant une moyenne au bâton de .262. De plus, il a récolté neuf saisons avec 20 coups de circuits ou plus et il a atteint le plateau des 100 points produits à quatre occasions.

Considéré comme le meilleur receveur de sa génération, avec le légendaire Johnny Bench, Gary Carter a fait ses débuts dans le baseball majeur en septembre 1974. Il s'est taillé en poste permanent avec les Expos dès 1975, partageant son temps entre le poste de receveur et celui de voltigeur. Cette saison-là, Carter termina deuxième au scrutin de la recrue de l’année dans la Ligue nationale. C'est au cours de la saison 1977 qu'il décrocha le poste de receveur régulier des Expos et débuta une carrière exceptionnelle à cette position et devint la pierre angulaire des succès des Expos de Montréal, puis des Mets de New York.

Son enthousiasme sur le terrain en fait rapidement un favori parmi les partisans des Expos qui le surnomment « le Kid ». En 1980, il se classa au deuxième rang pour l’obtention du titre de joueur le plus utile de la Ligue nationale, lui qui accumula d'excellentes statistiques offensives, notamment 29 coups de circuits et 101 points produits. Carter continua son excellence tout au long des années 1980 avec les Expos et après une autre campagne très fructueuse en 1984, il fut échangé aux Mets de New York en retour de quatre joueurs (Hubie Brooks, Mike Fitzgerald, Herm Winningham et Floyd Youmans) le 10 décembre 1984.

À sa deuxième campagne à New York, il joua un rôle clef dans les succès des Mets, terminant au troisième rang du scrutin du joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue nationale en route le titre de la Série mondiale, le seul de sa carrière. Des blessures chroniques aux genoux le ralentissent et il sera libéré par les Mets le 14 novembre 1989. Après des stages avec les Giants de San Francisco en 1990 et les Dodgers de Los Angeles en 1991, Gary Carter revint jouer une dernière saison avec les Expos de Montréal en 1992.

À sa sixième année d'éligibilité, Gary Edmund Carter fut admis au Temple de la renommée du baseball en 2003, devenant seulement le 14e receveur à faire son entrée à Cooperstown. Atteint d’un cancer au cerveau, il est décédé le 16 février 2012, à l’âge de 57 ans.

Intronisé au Temple de la renommée du baseball (2003), au Temple de la renommée du baseball canadien (2001), au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2013) et au Temple de la renommée des Mets de New York (2001). Il participa à 11 reprises au match des étoiles du baseball majeur (1975, 1979, 1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987 et 1988) et il fut nommé le joueur le plus utile de cette rencontre à deux occasions (1982 et 1984). Récipiendaire du gant doré à trois reprises (1980, 1981 et 1982) et du bâton d'argent à cinq occasions (1981, 1982, 1984, 1985 et 1986). Le terrain de baseball du Parc Ahuntsic et ainsi qu'une rue à Montréal porte son nom. Les Expos de Montréal ont retiré son chandail, le numéro 8.

STATISTIQUES EN SAISON

Saison Club Ligue PJ AB P CS 2B 3B CC PP BB RAB BV MOY
1972 Expos Recrue 18 71 6 17 3 0 2 9 8 11 1 .239
1972 West Palm B. A 20 50 9 16 2 2 0 5 13 9 0 .320
1973 Québec AA 130 439 65 111 16 1 15 68 63 92 5 .253
1973 Peninsula AAA 8 25 2 7 2 0 0 1 1 5 0 .280
1974 Memphis AAA 135 441 62 118 14 7 23 83 59 75 6 .268
1974 Montréal LN 9 27 5 11 0 1 1 6 1 2 2 .407
1975 Montréal LN 144 503 58 136 20 1 17 68 72 83 5 .270
1976 Montréal LN 91 311 31 68 8 1 6 38 30 43 0 .219
1977 Montréal LN 154 522 86 148 29 2 31 84 58 103 5 .284
1978 Montréal LN 157 533 76 136 27 1 20 72 62 70 10 .255
1979 Montréal LN 141 505 74 143 26 5 22 75 40 62 3 .283
1980 Montréal LN 154 549 76 145 25 5 29 101 58 78 3 .264
1981 Montréal LN 100 374 48 94 20 2 16 68 35 35 1 .251
1982 Montréal LN 154 557 91 163 32 1 29 97 78 64 2 .293
1983 Montréal LN 145 541 63 146 37 3 17 79 51 57 1 .270
1984 Montréal LN 159 596 75 175 32 1 27 106 64 57 2 .294
1985 NY Mets LN 149 555 83 156 17 1 32 100 69 46 1 .281
1986 NY Mets LN 132 490 81 125 14 2 24 105 62 63 1 .255
1987 NY Mets LN 139 523 55 123 18 2 20 83 42 73 0 .235
1988 NY Mets LN 130 455 39 110 16 2 11 46 34 52 0 .242
1989 NY Mets LN 50 153 14 28 8 0 2 15 12 15 0 .183
1989 Tidewater AAA 5 16 2 3 0 0 1 3 2 1 0 .188
1990 San Francisco LN 92 244 24 62 10 0 9 27 25 31 1 .254
1991 Los Angeles LN 101 248 22 61 14 0 6 26 22 26 2 .246
1992 Montréal LN 95 285 24 62 18 1 5 29 33 37 0 .218

Totaux Recrue 18 71 6 17 3 0 2 9 8 11 1 .239

Totaux A 20 50 9 16 2 2 0 5 13 9 0 .320

Totaux AA 130 439 65 111 16 1 15 68 63 92 5 .253

Totaux AAA 148 482 66 128 16 7 24 87 62 81 6 .266

Totaux LN 2296 7971 1025 2092 371 31 324 1225 848 997 39 .262

STATISTIQUES EN SÉRIE DE DIVISION

Saison Club Ligue PJ AB P CS 2B 3B CC PP BB RAB BV MOY
1981 Montréal LN 5 19 3 8 3 0 2 6 1 1 0 .421

Totaux LN 5 19 3 8 3 0 2 6 1 1 0 .421

STATISTIQUES EN SÉRIE DE CHAMPIONNAT

Saison Club Ligue PJ AB P CS 2B 3B CC PP BB RAB BV MOY
1981 Montréal LN 5 16 3 7 1 0 0 0 4 2 0 .438
1986 NY Mets LN 6 27 1 4 1 0 0 2 2 5 0 .148
1988 NY Mets LN 7 27 0 6 1 1 0 4 1 3 0 .222

Totaux LN 18 70 4 17 3 1 0 6 7 10 0 .243

STATISTIQUES EN SÉRIE MONDIALE

Saison Club Ligue PJ AB P CS 2B 3B CC PP BB RAB BV MOY
1986 NY Mets LN 7 29 4 8 2 0 2 9 0 4 0 .267

Totaux LN 7 29 4 8 2 0 2 9 0 4 0 .267