DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Lamb, Arthur

bâtisseurs

Né le 16 septembre 1886 à Ballarat, Australie. Décédé le 4 septembre 1958. Discipline : éducation physique.

Considéré que le père de l'éducation physique moderne au Canada, il obtint un baccalauréat en éducation physique du Springfield College en 1912. En 1919, il organisa à l'Université McGill le premier département physique au Canada et il y travailla pendant une trentaine d'années. Membre de l'Association Athlétique Amateur du Canada où il fut secrétaire (1925 à 1927), puis président à partir de 1928. En 1933, il fut cofondateur de l'Association canadienne pour l'éducation physique, organisme qu’il présida de 1933 à 1939. Fondateur de la Province of Québec Amateur Track and Field Association en 1934 et il en fut le président jusqu'en 1949.

Il s'impliqua aussi dans le sport olympique, étant secrétaire et gérant de la délégation canadienne aux Jeux de Paris en 1924 et à ceux d'Amsterdam en 1928. De 1934 jusqu'en 1958, il oeuvra au sein de l'Association canadienne des Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth.

Intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada (1960) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1974). Il fut honoré par l'Association canadienne pour l'éducation physique avec le prix R. Tait MacKenzie (1948). Récipiendaire de la Queen Elizabeth II Coronation Medal (1953).