DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Morin, Andréanne

aviron

Née le 9 août 1981 à Vanier. Discipline : aviron. Spécialité : huit avec barreuse.

Après qu'une blessure sérieuse a mis un terme à sa carrière en ski alpin, Andréanne Morin s'est tournée vers l'aviron en 1996. Sa progression est très rapide et elle a participé aux championnats du monde juniors en 1998 (quatrième de l’épreuve du deux sans barreuse) et en 1999 (cinq en deux sans barreuse). Membre de l'équipe nationale à neuf occasions, elle s'est consacrée principalement aux épreuves du huit avec barreuse, remportant deux médailles d'argent (2010, 2011) et une de bronze (2003) aux championnats du monde.

En coupe du monde, Morin a récolté une médaille d'or (à Munich en 2012), quatre médailles d'argent (à Poznan en 2008 et à Lucerne en 2010, 2011, 2012) et deux de bronze (à Lucerne en 2003 et 2008). De plus, elle remporta la prestigieuse Remenham Challenge Cup en 2003 et 2010, une épreuve du huit, disputée à Henley en Angleterre.

Morin participa à trois reprises aux Jeux olympiques. À Athènes en 2004, elle fut membre du huit qui se classa en septième position, alors qu'à Beijing en 2008, le huit canadien termina en quatrième place, à moins d'une seconde de la médaille de bronze. La consécration est survenue à Londres en 2012, alors que l'équipage canadien remporta la médaille d'argent.

Intronisée au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (2018).