DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Côté, Gérard

athlétisme

Né le 27 juillet 1913 à Saint-Barnabé-Sud. Décédé le 12 juin 1993 à Saint-Hyacinthe. Discipline : athlétisme. Spécialité : marathon.

Gérard Côté fut l'un des plus grands marathoniens de tous les temps. Au cours de sa carrière, il remporta 114 des 261 courses auxquelles il participa. Il gagna 24 marathons, termina second à quatorze reprises et troisième à treize occasions. Plus remarquable encore, sur 83 marathons disputés, il finit dans les 10 premiers 77 fois. Vainqueur à quatre reprises à Boston (1940, 1943, 1944, 1948) et à trois triomphes à New York, au célèbre et difficile marathon de Yonkers (1940, 1943, 1946). Malheureusement, il ne remporta aucune médaille olympique. En 1940 et 1944 les Jeux olympiques furent annulés alors qu'il était au sommet de sa carrière. À ceux de Londres en 1948, il fut victime d'une autre malchance. Juste avant, Côté remporta les marathons de Boston et de Los Angeles, performances confirmant qu'il était le meilleur au monde le qualifiant automatiquement pour les Jeux olympiques de Londres. Le comité olympique canadien ne l'entendit pas ainsi et obligea Côté à participer au marathon d'Hamilton, qu'il remporta aisément. Cependant, ayant couru trois marathons en dix semaines, il arriva complétement épuisé à l'épreuve olympique. Incommodé par des crampes, il ne finit que dix-septième. Onzième position lors des Jeux de l'Empire britannique d'Auckland en 1950, il fut contraint à l'abandon lors du marathon des Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth de Vancouver en 1954.

Intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada (1955), au Temple de la renommée des sports du Canada (1956) et au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec (1991). Gagnant du trophée Lou-Marsh (1940), du trophée Norton-Crow (meilleur athlète amateur du Canada en 1940), du trophée Jos-Catarinich (meilleur athlète canadien-français en 1940), du trophée Leslie-Davis (meilleur athlète sur piste en 1940), du trophée Lionel-Conacher (1940). Chevalier de l'Ordre national du Québec (1988) et membre de l'Ordre du Canada (1990).