DICTIONNAIRE
DES SPORTS DU
QUÉBEC

Jeux du Commonwealth

événements

Compétitions sportives disputées à tous les quatre ans auxquelles participent les pays membres du Commonwealth britannique.

C'est en 1891 que sir Astley Cooper proposa d'organiser un "concours panbritannique de nos occupations sociales", c'est-à-dire seize mois avant que le baron Pierre de Coubertin suggère de ressusciter les Jeux olympiques. En 1911, un festival de l'Empire britannique fut organisé à Londres pour célébrer le couronnement du roi George V. À cette occasion, des équipes de la Grande-Bretagne, du Canada, d'Australie et d'Afrique du Sud se disputèrent la victoire en athlétisme, en natation, en boxe et en lutte.

En 1928, deux Canadiens, Bobby Robinson et Norton Crow, relançèrent l'idée de sir Cooper. Deux ans plus tard, la ville de Hamilton, en Ontario, accueillit les athlètes de onze pays venus participer aux premiers Jeux de l'Empire britannique. Le sprinteur canadien Percy Williams, médaillé d'or aux Jeux olympiques d'Anvers, vola la vedette en remportant l'épreuve reine du 100 verges. C'est Montréal qui devait organiser les Jeux de 1942, mais la Deuxième Guerre mondiale força l'annulation de l'événement; les jeux ne reprirent qu'en 1950.

Le rendez-vous de 1954 de ce que l'on appelait alors les Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth eut lieu à Vancouver. Le fait marquant fut la course du mille disputée entre l'Anglais Roger Bannister et l'Australien John Landry: pour la première fois, deux coureurs franchissaient la barrière psychologique des quatre minutes. Ce n'est qu'en 1970 que les Jeux du Commonwealth abandonnèrent les mesures impériales pour faire place au système métrique. Huit ans plus tard, à Edmonton, le nageur canadien Graham Smith remporta six médailles d'or, ce qui demeure la performance la plus remarquable de l'histoire de cette compétition. En 1986, les Jeux du Commonwealth furent entachés par l'absence de trente et un pays qui protestaient contre la politique du gouvernement de Margaret Thatcher à l'égard de l'Afrique du Sud.

Depuis les premiers Jeux de l’Empire britannique disputés à Hamilton en 1930, six sports furent toujours au programme de chaque édition des Jeux du Commonwealth, soit l’athlétisme, l’aviron, la boxe, le boulingrin, la lutte et les sports aquatiques (natation et plongeon).

Maintenant chaque ville candidate qui organisent des Jeux du Commonwealth doit inclure un minimum de 10 sports composant le noyau de leur programme, c’est-à-dire, l’athlétisme, le badminton, le boulingrin, la boxe masculine (avec la possibilité d’ajouter la boxe féminine), l'haltérophilie, le hockey sur gazon (hommes et femmes), le netball féminin, le rugby sevens masculin (avec la possibilité d’ajouter le rugby sevens féminin), les sports aquatiques (natation) et le squash.

Les villes organisant les Jeux du Commonwealth peuvent également inclure sept sports (ou disciplines) additionnels à partir de la liste suivante : aviron, basketball (hommes et femmes), canoë-kayak, cyclisme (sur piste et/ou sur route et/ou vélo de montagne), gymnastique (artistique et/ou rythmique), judo, lutte, nage synchronisée (dans le cadre des sports aquatiques), natation en eau libre (dans le cadre des sports aquatiques), plongeon (dans le cadre des sports aquatiques), quilles, softball , taekwondo, tennis, tennis de table, tir, tir à l'arc, triathlon, voile et volleyball de plage (hommes et femmes).

De plus, la Fédération des Jeux du Commonwealth et le Comité international paralympique ont également établi une liste de quatre parasports pour les athlètes d'élite ayant un handicap que les villes hôtes doivent inclure dans leur programme. Ces villes peuvent aussi ajouter jusqu’à trois parasports au programme des Jeux. Une limite de 20 épreuves en parasport est fixée pour chaque Jeux.

SITES DES JEUX DU COMMONWEALTH

  • 1930 - Jeux de l'Empire britannique de Hamilton, Canada
  • 1934 - Jeux de l'Empire britannique de Londres, Angleterre
  • 1938 - Jeux de l'Empire britannique de Sydney, Australie
  • 1950 - Jeux de l'Empire britannique d'Auckland, Nouvelle-Zélande
  • 1954 - Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth de Vancouver, Canada
  • 1958 - Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth de Cardiff, pays de Galles
  • 1962 - Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth de Perth, Australie
  • 1966 - Jeux de l'Empire britannique et du Commonwealth de Kingston, Jamaïque
  • 1970 - Jeux du Commonwealth britannique d'Édimbourg, Écosse
  • 1974 - Jeux du Commonwealth britannique de Christchurch, Nouvelle-Zélande
  • 1978 - Jeux du Commonwealth d'Edmonton, Canada
  • 1982 - Jeux du Commonwealth de Brisbane, Australie
  • 1986 - Jeux du Commonwealth d'Édimbourg, Écosse
  • 1990 - Jeux du Commonwealth d'Auckland, Nouvelle-Zélande
  • 1994 - Jeux du Commonwealth de Victoria, Canada
  • 1998 - Jeux du Commonwealth de Kuala Lumpur, Malaysia
  • 2002 - Jeux du Commonwealth de Manchester, Angleterre
  • 2006 - Jeux du Commonwealth de Melbourne, Australie
  • 2010 - Jeux du Commonwealth de Delhi, Inde
  • 2014 - Jeux du Commonwealth de Glasgow, Écosse
  • 2018 - Jeux du Commonwealth de Gold Coast, Queensland, Australie